Référent harcelement sexuel et agissements sexistes

16/07/2019

Question de Christian :

Depuis le 1 janvier 2019 un referent Harcèlement sexuel et agissement doit être désigné, ce qui a été effectué au CSE de notre association. L'employeur a proposé de nommer sur la base du volontariat aussi des référents Harcèlement sexuel et agissements sexistes dans les différents établissements que compose l'association (86). L'employeur a t il obligation de nommer DE SON COTE un referent Harcèlement sexuel et agissements sexistes qui viendrait en soutien de celui du CSE ?

Réponse de myCSE :

Oui, si l’entreprise emploie plus de 250 salariés, l’employeur doit lui-même désigner un référent en matière de lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes depuis l’entrée en vigueur de la loi du 5 septembre 2018 (C. trav., art. L. 1153-5-1.).

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés,
pour découvrir la suite, abonnez-vous !

C’est gratuit pendant 6 mois et sans aucun engagement!!!

Déjà abonné ? pour lire la suite.

Search

Catégories

Les plus lues

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer