Obligations comptables du CSE

29/11/2018

Question de Bertrand :

Nous sommes un CSE nouvellement créé en juin 2018 et nos sociétés (puisque UES de deux entités) totalisent un total de 70 employés. A ce titre le Président du CSE et directeur des entreprises nous indiquait que nous devions faire valider les comptes du CSE (Fonctionnement et ASC) par un expert comptable.

Un expert comptable avec qui je suis en relation n'est pas persuadé que ce soit le cas et le terme légal.

Pouvez-vous nous indiquer quel cadre précis pour cet arrêté de compte au 31/12/2018 ?

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés,
pour découvrir la suite, abonnez-vous !

C’est gratuit pendant 6 mois et sans aucun engagement!!!

Déjà abonné ? pour lire la suite.

Search

Catégories

Les plus lues

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer